Observations & relevés aériens

le partenaire de vos relevés topographiques

L’agence prend en charge la réalisation de vos levés topographiques par drone, vos modélisations 3D, la création d’un MNT (Modèle Numérique de Terrain) ou d’un MNS (Modèle Numérique de Surface) et la production de vidéo 3D.

PIX-FACTORY se charge de l’élaboration du plan de vol, de la collecte des données et de la livraison du fichier final.

Qu’est-ce que la photogrammétrie ?

La photogrammétrie est une technique topographique qui consiste à déterminer les dimensions et les volumes d’objets ou d’espaces (bâtiment, terrain, projet) à partir de prises de vues aériennes ou terrestres. Avec cette technique, nous obtenons une précision proche du centimètre.

Le drone est un véritable outil pour le domaine aérien technique. Il permet de produire un grand volume de données 3D géoréférencées en peu de temps avec des prises de vues complexes.

La photogrammétrie par drone permet de réaliser la topographie de la zone survolée. Les informations recensées sur le terrain étudié se basent sur tous les éléments naturels ou artificiels qui le constitue. Les photos ainsi réalisées seront traitées pour produire des données géoréférencées. Les différents points de vue réalisés sur la zone survolée sont analysés afin d’obtenir une projection finale en relief des informations géographiques converti en 3D. L’analyse de ces données permet de lever des plans topographiques et de faire des calculs de cubatures.

Le relevé par drone vient en complément du relevé du géomètre réalisé sur le terrain.

Nous intervenons également sur de l’inspection de bâtiment, là où le géomètre ne peut pas aller.

Un outil pour vos relevés topographiques et architecturaux

Les différentes applications en photogrammétrie

  • Le levé topographique par drone : la topographie par drone consiste à réaliser un relevé terrain de la surface cubature (transformation d’un volume en un cube de volume égal) vu du ciel. Le drone permet avec précision de réaliser des relevés de terrain afin de pouvoir effectuer des calculs de surface. Des relevés intermédiaires permettent de suivre la productivité. Le relevé par drone est complémentaire au relevé effectué par un géomètre sur le terrain.
  • L’orthographie : c’est une image produite grâce à un assemblage d’images. Plusieurs images de haute définition sont prises par le drone. Elles sont ensuite assemblées pour produire une photo précise d’une zone géographique étendue. Ces images sont géoréférencées et peuvent être superposées sur une carte ou un plan SIG (Système d’information Géographique).
  • La modélisation 3D : la modélisation 3D par drone consiste à représenter virtuellement un objet, un projet, un bâtiment ou un territoire. On appliquera ensuite des textures et des teintes. L’intérêt est ensuite de pouvoir réaliser des prises de mesures ou d’intégrer ce modèle 3D dans une animation vidéo ou sur un site web.
  • Le relevé topographique MNT – MNS : il sert principalement à représenter les formes topographiques d’un site. Ces 2 types de relevés contiennent dans leurs fichiers les données d’altitude d’un terrain, d’un territoire, sous forme de semis de points irréguliers, de grille de points à maille carrée ou triangulée.
    • Le MNT – Modèle Numérique de Terrain permet d’obtenir une schématisation 3D de la surface du sol, sans construction ni végétation. Sur ce type de modèle, on représentera uniquement le terrain naturel. Cette technique permet d’obtenir un référentiel topographique très précis.
    • Le MNS – Modèle Numérique de Surface représente un ensemble de points 3D comprenant des éléments du terrain naturel mais aussi le sursol c’est-à-dire la végétation et le bâti (sommet des arbres, densité de la végétation, élévation du bâti). Chaque nuage de points correspond à différentes catégories (sol, végétation, bâtiment, route, eau, …), ce qui permet de réaliser le MNS.

La photogrammétrie est également un procédé qui permet de réaliser un projet en BIM (Building Information Modeling).

Quelques exemples

PIX-FACTORY vous accompagne lors de vos missions de relevés topographiques et études photogrammétriques :

  • Rendu en nuage de points,
  • Rendu en modèle 3D,
  • Etude topographique : cubature, orthophoto, courbe de niveaux,
  • Géolocalisation précise grâce à la création de points géoréférencés (point GNSS),
  • Scan de grandes surfaces par drone,
  • Production de coupes de terrain,
  • Création de modèles d’après l’état existant,
  • Visualisation de projet,
  • Production d’élévations et de plans,
  • Relevés d’intérieur,
  • Scan de surfaces à l’intérieur d’un bâtiment.

La photogrammétrie peut être utilisée dans différents domaines d’activités :

  • Maîtrise d’ouvrage,
  • Travaux publics,
  • Aménagement urbain,
  • Aménagement paysager,
  • Gestion et préservation du patrimoine,
  • Géologie,
  • Archéologie.

Ses relevés par drone peuvent avoir lieu en zone rurale mais aussi en zone urbaine.

Les avantages de la prise de relevés par drone :

  • Technologie innovante et de pointe,
  • Technique écologique et respectueuse de l’environnement,
  • Intervention humaine limitée,
  • Accès à des sites inaccessibles ou dangereux,
  • Exécution rapide,
  • Coût avantageux.

Vous avez des besoins en relevé topographique par drone ? Échangeons sur votre projet et vos enjeux.

En savoir plus ...